Vous êtes ici Accueil

Détail d'une contribution

La laïcité et les religions Samira Aziz-Oberlé - 26/01/2015 à 18h28

Je suis Française et Musulmane. Pour ma part, j'ai réellement l'impression qu'en France ces deux choses sont incompatibles pour certains, comme si le fait d'être Musulmane (ou d'une autre confession) était de fait perçu comme anti-républicain. Je ne comprends pas pourquoi ? Pour moi, la laïcité est l'expression de la séparation de l’Église et de l’État. En gros, ce n'est pas (plus) le religieux qui régie la vie de la Cité mais des règles républicaines dépourvues de tout caractère religieux...pour autant, cela ne veut pas dire que les personnes doivent devenir athées. Je pense justement que la Laïcité aspirait à ce que les athées, croyants et même pratiquants - quels que soient leur culte et leur niveau de pratique - cohabitent et vivent ensembles dans le respect de l'un et de l'autre... Cette notion de respect est à mon sens fondamentale. Comment peut-on respecter l'autre si l'on ne cherche pas à le comprendre, à le connaître ?  Nous savons tous que l'ignorance berce l'intolérance et la haine, et nous savons aussi que ce qui forge l'identité d'une personne est la compilation des influences familiale, sociale, culturelle et -du moins pour le croyant - cultuelle. Donc, faire abstraction des religions, au nom du principe de Laïcité, est juste impossible et illusoire. Ensuite, que fait-on de la liberté de culte (le non culte étant le postulat de départ)? Pourquoi, le voile, les minarets dans les mosquées... enflamment tant la France ?  

Page précédente

Les commentaires

Compréhension mutuelle 3/3

Catherine 05/02/2015 à 14h20

Compréhension mutuelle 2/3

Catherine 05/02/2015 à 10h17

Compréhension mutuelle 1/3

Catherine 04/02/2015 à 15h49